Gérard Haton-Gauthier

                        

                        Démarche.

​​
Né à  Dijon en côte d'Or en 1952.
Vit et travaille à Roquebrune Cap Martin depuis 1982.
Enseigne à l'école d'arts plastiques de Menton.

 
Gérard-Haton-Gauthier se présente comme un artiste plasticien conjuguant l’expression picturale et sculpturale. Certains tableaux deviennent sculpture en tôle d’acier.
C’est un artiste pluridisciplinaire.
 
Depuis quelques années, le noir est devenu la principale couleur requise pour transcrire ce que ces émotions lui dictent. Fusain, pierre noire, encre de chine noire sur papier marouflés sont les médiums et supports adoptés. La lecture proposée n’en est que plus directe.
 
Démarche philosophique du recevoir pour partager est la source de création.
Aborder le sujet jusqu’au plus profond de l’âme est un élément essentiel.
L’intimité de soi, une recherche de l’avant, un espoir de découvrir le possible, s’interroger sur un certain devenir, transcrire la réalité des choses est le thème récurrent du discours.
Observer, écouter, ressentir et répondre au message intérieur.
 
Que ce soit dans l'oeuvre peint ou bien dans les sculptures, c'est sans artifice que l'ensemble s’affirme de lui-même dans sa poésie et son message.
 
Dans des espaces inconnus, des personnages se déplacent avec lenteur, certains avec leur poids de vie, d’autres avec la légèreté de la découverte.
 
Plus les noirs sont intenses, plus la lumière éclate, contraste puissant avec la blancheur du papier.
Quel chemin parcourir pour passer du noir absolu à l’éveil ? Ce n’est qu’en gravissant les étapes nuancées de gris que le noir apparaît comme révélateur du possible.
 
                                            « La lueur d’une bougie n’est rien sans l’obscurité »

 

 

  A propos

© 2013 Gérard Haton-Gauthier.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now